close
nos enjeux

Nos enjeux

Les services à haute valeur ajoutée occupent une place centrale dans la création de la richesse et de l’emploi. De par la nature des prestations qu’ils proposent, ils sont également au cœur des mutations de l’ensemble des entreprises. Leur présence est un facteur majeur d’attractivité pour asseoir la visibilité d’un territoire.

Le tertiaire supérieur regroupe l’ensemble des prestations intellectuelles à destination des entreprises ainsi que les centres de décisions, sièges sociaux. Ces “métiers du savoir” nécessitent des compétences et des expertises de haut niveau. Ils impliquent également de nombreux contacts entre les entreprises clientes et leurs prestataires. Le secteur se caractérise par un salariat très diplômé (de formation majoritairement bac + 5).

Les fonctions d’impulsion, de contrôle, d’audit, de conseil, de communication, de financement, d’informatique, de recherche et développement, de marketing sont les plus fréquentes. Elles se retrouvent dans la majorité des secteurs d’activités correspondant.

Les Secteurs d’activités inclus dans le tertiaire supérieur

Secteurs d’activités inclus dans le tertiaire supérieur

Banque / Assurance / Organisme financier / Conseils juridiques / Contrôle pour les affaires et la gestion / Expertise comptable / Marketing / Communication / Informatique / Ingénierie / Recherche et développement / Ressources humaines / Sièges sociaux

Rôle de la filière tertiaire

La filière tertiaire est créatrice de richesse et d’emploi.

Elle emploie 100 000 salariés en Hauts-de-France avec un vrai particularisme lié à la présence de sièges sociaux. La valeur ajoutée par personne est 55% plus forte que par exemple dans l’agroalimentaire.

La croissance des effectifs sur les quatre dernières années est de 4,7% (vs. -2,3% pour l’emploi total).

Pour plus de données sur le poids du secteur : Horizon Eco : Le tertiaire supérieur en Nord-Pas-de-Calais Picardie.

Au cœur de la mutation de l’ensemble des entreprises

Les sièges sociaux/centres de décision sont au cœur de l’économie régionale et en sont le moteur entraînant. Sans ces entreprises, le développement économique local perdrait beaucoup d’atouts :

  • moteurs de la sous-traitance, du commerce inter-entreprises régional,
  • créatrices de valeur et de retombées fiscales,
  • assurant une part significative de leur chiffre d’affaires sur les marchés mondiaux,
  • dynamiseurs de l’innovation, de la recherche et de l’enseignement supérieur,
  • fixateurs localement des hauts salaires, eux-même acteurs principaux de l’économie des services et commerces,
  • engagées pour la plupart dans la vie culturelle, citoyenne, de leurs lieux d’implantation

Les prestataires de services sont quant à eux indispensables pour “tirer vers le haut” l’ensemble de l’économie régionale et notamment ces sièges sociaux : rôle de l’ingénierie ou du conseil pour mettre en place les principes de Rev 3, apport du numérique dans les développements liés à l’émergence des “smart cities”, modifications dans le management de l’entreprise grâce aux activité de conseil…

Filière transformatrice, ces activités d’expertises permettent donc de réels changements de savoir et/ou de savoir-faire et au final, un développement de la compétitivité de l’ensemble des entreprises.

  • Choix entre “faire ou faire-faire” via les pratiques d’externalisation
    Substitution à des besoins donnés (paie, informatique,…)
  • Nouvelles réponses à la complexification croissante (interne et externe)
    Nouveaux besoins (prestations destinées à améliorer l’organisation, la gestion et le développement des entreprises…).

Facteur d’attractivité pour le territoire

  • Sièges sociaux et services à haute valeur ajoutée permettent au territoire de s’affirmer au niveau national et international. En termes de marketing territorial, leur présence est indispensable pour “jouer dans la cour des grands”. De fait, une région véritablement dynamique ne peut se concevoir sans ces activités.
  • Celles-ci permettent la création et le maintien sur place d’emplois de hauts niveaux, porteur de dynamisme et créateur de richesse pour les villes : commerce de luxe, loisirs, logements… sont “tirés” par les emplois supérieurs métropolitains liés à ces activités.
  • De même que les infrastructures routières ou la qualité des universités, une offre de services riche et diversifiée constitue un critère majeur dans le choix d’implantation d’une entreprise. La présence de cabinets conseil, d’agence de communication… sur lesquels les entreprises peuvent s’appuyer est indispensable pour attirer les plus belles d’entre elles ainsi que les meilleurs laboratoires.